Introduction

Ce document est une annexe du Guide d’application BIM Luxembourgeois. Il vous servira à définir les Exigences en terme d’échanges d’information (EIR) à respecter lors du projet. Il s’agit d’un document de travail évolutif qui sera mis à jour en accord avec les groupes de travail auprès du CRTI-B. La proposition des niveaux de détails n’ont aucun caractère normatif : chaque utilisateur peut se l’approprier et le modifier à sa guise pour chaque projet. Toute mise à jour de ce document sera disponible sur le site www.digitalbuilding.lu – pour être informé de chaque nouveauté, inscrivez-vous à la Newsletter du site!

Jusqu’à sa version 1.2, ce document est structuré sur base de la classification Uniformat II 2010. Ce principe sera abandonné dans les prochaines versions. Le tri sera réalisé sur base de la dénomination des objets. Chacun de ces objets sera ensuite associé à plusieurs classifications (Uniformat II et DIN 276 dans un premier temps).

Pour chaque élément du bâtiment classé selon la classification Uniformat 2 (niveau 3) vous devrez définir :

  • les jalons de livraison (phases projet + jalons intermédiaires)
  • les niveaux de détail GID attendu à chaque jalon
  • le ou les responsables de la livraison des informations attendues

Pour environ la moitié des éléments de cette classification, une « fiche GID » de référence a été créée pour vous donner les niveaux « communs » de Géométrie, Information et Documentation à atteindre à chaque phase du projet. Les fiches GID associent les éléments à modéliser avec leur classe IFC 4 équivalente (voir http://www.buildingsmart-tech.org/ifc/IFC4/final/html/).

Les fiches GID formalisent une réflexion en cours destinée à évoluer selon les retours du secteur. Elles vous serviront de référence mais n’ont en aucun cas une valeur normative.

La définition des différents niveaux de Géométrie, Information et Documentation sont rappelés ci-dessous.

Pour la Géométrie :

  • Le niveau 100 est utilisé pour obtenir un modèle « tel que conçu – sommaire » afin de faire valider les premiers choix conceptuels
  •  Le niveau 200 est utilisé pour obtenir un modèle « tel que conçu – détaillé » afin de faire valider le projet dans son ensemble
  • Le niveau 300 est utilisé pour obtenir un modèle « tel que prescrit » afin de soumettre le projet en appel d’offre
  • Le niveau 400 est utilisé pour obtenir un modèle « tel qu’à construire » notamment en cas de préfabrication d’éléments ou de détail d’éléments constructifs
  • Le niveau 500 est utilisé pour obtenir un modèle « tel qu’exploité » qui comprend les modifications du bâtiment pendant son exploitation

Pour l’Information :

  • Les niveaux 10 et 20 sont les informations utiles à l’élaboration des différentes études techniques pendant la conception (10 = sommaire, 20 = détaillée)
  • Le niveau 30 permet de soumettre un appel d’offre et d’ainsi transmettre aux soumissionnaires toute l’information nécessaire à la proposition de produits et travaux adaptés
  • Le niveau 40 donne les informations réelles sur les produits et travaux mis en œuvre
  • Le niveau 50 apporte toutes les informations relatives à la maintenance, y compris le report des mesures faites in situ, lorsque nécessaires

Pour la Documentation :

  • Les niveaux 1 à 5 reflètent la composition graduelle du corpus documentaire du projet, des premiers schémas de principes aux détails d’exécution et fiches techniques détaillées

Le fichier xlsx v1.0 est téléchargeable sur la présente page (en bas de page). Vous pouvez aussi naviguer dans ces fiches via le « Guide d’Interopérabilité » (contenu en cours de développement, V1.1 des fiches GID). La navigation se fait par le type d’objet constructif.

Exemple d’une fiche v1.2 :

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x