Les échanges de maquettes sont un élément clé dans un processus BIM. Les échanges doivent fonctionner de manière fiable (pas de perte ou d’altération d’informations). Le CRTI-B a par ailleurs toujours défendu l’approche OpenBIM en vue d’éviter les oligopoles d’éditeurs logiciels. Dans cette optique, les échanges de maquettes doivent donc être réalisés dans le format IFC.

On peut constater qu’il n’est pas aisé de gérer correctement un échange de maquette. Au-delà de la gestion de l’information dans la maquette native vient s’ajouter le mapping IFC avec son lot de règles à respecter (Pset, Qto, types prédéfinis…). Chaque intervenant sur un projet doit donc investir un temps considérable pour réaliser ces configurations, sans nécessairement aboutir à un résultat parfaitement satisfaisant. A ceci vient s’ajouter deux autres problèmes :

  • La mauvaise ou incomplète implémentation du format IFC dans les logiciels de modélisations, en export et/ou en import, en fonction des MVD (Model View Definition).
  • La mauvaise ou incomplète implémentation du format IFC dans les outils de visualisation IFC.

Après analyse et observation, nous pouvons répartir les sources de problème de l’information d’une maquette IFC dans 5 catégories :

  • Mauvaise configuration des propriétés dans le logiciel de modélisation
  • Erreurs de modélisation
  • Mauvaise configuration de l’export IFC
  • Erreurs du logiciel à l’export de l’IFC
  • Problèmes d’affichage ou d’interprétation du fichier IFC dans une visionneuse

Il existe actuellement des EIR nationaux (Fiches GID) qui servent de référence à l’implémentation des informations dans une maquette BIM. Ces fiches sont disponibles en libre accès depuis plusieurs années maintenant au format XLSX, ce qui permet à toute personne de pouvoir consulter ces informations mais également les ajustements aux besoins spécifiques d’un projet.

Outils mis à disposition

Nous proposons aujourd’hui d’aller plus loin dans l’assistance autour de l’interopérabilité en proposant :

  • Des fichiers de configurations pour différents logiciels de modélisation en vue d’implémenter les propriétés requises par catégorie d’objet et ce, à chaque phase du projet (Revit, Archicad, Allplan…)
  • Des fichiers de configurations avec tout le paramétrage pour l’export IFC, en tenant compte des propriétés implémentées
  • Des fichiers de règles de vérification (mvdXML) pour le contrôle de la maquette après export IFC
  • Guide interopérabilité

le « guide interopérabilité » a pour but d’assister les modeleurs dans l’intégralité du processus de gestion de la donnée, de l’intégration dans le logiciel du modélisation à la génération et au contrôle de l’IFC. Ce guide décrit les différentes étapes suivant le workflow prédéfini en version « automatique » mais décrit également comment fonctionne chaque propriété. A terme, ce guide intègrera un volet « modélisation » qui précisera les bonnes pratiques de modélisation par OBJET.

Organisation des ressources :

  • Dans l’onglet fichiers de configuration, vous trouverez tous les fichiers requis à télécharger
  • Dans l’onglet généralité logiciel, vous trouverez les réglages à réaliser dans votre logiciel et les éventuels plugin à installer
  • Dans l’onglet « Sélectionner un objet », vous pourrez rechercher un élément constructif qui vous intéresse et trouver pour cet objet la fiche GID et la classification. Il y a ensuite une sous-page par logiciel et/ou outil qui reprend la liste des paramètres à renseigner avec un lien pour la gestion de chacune de ces propriétés.

Workflow

Les fichiers de configurations ont été créés à l’aide de la plateforme BIMQ éditée par AEC3. Ils permettent d’agir à 3 niveaux : implémenter les propriétés dans logiciels par phase projet, associer les objets et leurs propriétés suivant le schéma IFC2x3 ou IFC4), réaliser un contrôle automatique de la conformité du fichier IFC. Les fichiers de configuration ont été créé sur base des fiches GID, nous obtenons ainsi une cohérence entre ce qui est défini dans les fiches GID et ce que nous retrouvons dans les maquettes.

www.bimq.de
www.bimq.de

1. Implémentation des propriétés dans un logiciel de modélisation

  • L’import des fichiers permet de mettre à disposition toutes les propriétés requises, phase par phase du projet pour chaque type d’objet (porte, fenêtre, fondation…)
  • Des valeurs pré-encodées permettent de sélectionner la valeur dans une liste déroulante pour certaines propriétés (résistance au feu par exemple)
  • Une aide interactive dans le logiciel permet d’obtenir des informations complémentaires sur la propriété sélectionnée sans quitter le logiciel.
  • En complément, une aide supplémentaire sur le portail BIM Luxembourg est accessible à partir du lien url dans chaque objet de la maquette

2. Configuration de l’export IFC (IFC 2×3 ou IFC 4)

  • Association de chaque type d’objet à une classe et/ou un type IFC
  • Association de chaque propriété à son équivalent dans les standardds IFC en respectant la nature (propriété ou attribut IFC) et le dossier dans lequel doit se trouver l’information (Pset).
  • En complément, suivant les logiciels, des pré-configurations complémentaires sont définies de manière à automatiser autant que possible la génération de l’IFC.

3. Contrôle du fichier IFC généré

  • Pour chaque objet, vérification de la présence de chaque propriété requise suivant la phase et d’une valeur encodée pour cette propriété.
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x